Comment savoir si une femme vous ment ?

Damien Abad accusé de viol, affirme “avec une certitude absolue” que ce n’est pas le cas.

 

  • Amère déception de Sophie Patterson-Spatz qui accusa Gerald Darmanin de lui avoir promis un « service » en échange de faveurs sexuelles en 2009, affabulait-elle ? 

Un non-lieu requis pour l’ancien député du nord.

Reposons donc la question qui fâche :

 

Comment savoir si une femme vous ment ?

Ce qui est certain, c’est que les femmes mentent, même s’il y a une tendance à croire que les hommes y seraient plus enclin que ces dernières.

Elles trompent, manipulent et fourvoient la vérité, or elles se trouvent parfois contraintes de le faire.

 

C’est à dire ?

Disons qu’elles  pourraient prendre quelques arrangements avec la réalité pour vous dire, par exemple :

  • Que vous en avez une grosse, alors que voilà…
  • Que vous être drôle, alors qu’en réalité vos boutades n’ont fait rire que vous. 
  • Qu’elle ne simulait évidement pas, et, j’en passe, et des meilleurs… 

 

Mais que ce soit leur relative beauté, ou leur supposée faiblesse font, que leur sont excusés, ce qui venant d’hommes aurait été, pour le moins, qualifié d’impiété…

Que le degrè d’affabulation pourrait avoisiner le pire.

Et c’est ce que nous pourrions éviter en le détectant précocement, d’où la question du

 

 

Pourquoi une femme vous ment, vous a menti, ou vous mentirait-elle ?

Lorsque vous discutez avec une femme, soyez délicat dans le choix des questions que vous posez. 

Car, selon le niveau d’intimité partagé, l‘intensité des questions que vous poserez, sinon, ce qu’elles revêtent d’indiscret, risquerait de provoquer une attitude défensive.

 

La nature intrusive d’une question amène parfois l’autre à se protéger et à répondre de manière ambigüe pour ne pas se dévoiler.

Là, réside toute la subtilité, quant à comprendre comment savoir si une femme vous ment ?

 

Pas de réponse manichéenne en la matière, cependant, 

 

Comment savoir si une femme est sincère ou pas ?

Question compliquée, comme une femme qui se maquille, pour, potentiellement, dissimuler les véritables traits de son visage, et potentiellement, vous induire en erreur, est-elle sincère ?

Nous avons déjà abordé le sujet de Pourquoi une femmes cache ses sentiments, verset V, pour vous rafraîchir la mémoire.

Mais il y a cacher ses sentiments pour se protéger et/ou dissimuler ces intentions pour mieux être malveillant, à l’instar du loup dans le petit chaperon rouge ;

“Oh grand-mère, comme tu as de grandes oreilles !”

– C’est pour mieux t’entendre…
– Oh grand-mère, comme tu as de grands yeux !
– C’est pour mieux te voir !

 

Comment le petit chaperon rouge aurait-il pu savoir si le loup qui se faisait passer pour sa grand-mère était honnête, et finirait par être sincère, en lui avouant son projet de la manger ?

 

Et, une question primordiale qui nous permettra de mieux être apte à comprendre comment savoir si une vous ment, celle-ci :

 

Quelle est la différence en sincérité et honnêteté ?

  • Sincère du latin sincerus (« sans tache, pur, non corrompu, franc, loyal ») de sin, sans, et cera cire, originellement pour qualifier une statue « sans cire » pour cacher les défauts de sculpture. 
  • Honnête empr. au lat. honestus « honorable, digne de considération, d’estime; honorable, juste, conforme à la morale; beau, noble ». 

 

Synthèse :

  1. Quelqu’un à qui vous avez prêté de l’argent et qui n’a pas l’intention de vous le rendre est malhonnête.
  1. Si ce quelqu’un  vous avait confessé qu’il ne vous les rendrait jamais, il aurait été sincère, mais dans quel cas, encore aurait-il fallut que vous concédassiez à sa requête pour en finir la victime.

 

Comment savoir si elle honnête ?

 Une personne très (très) maquillée peut-elle être considérerée comme étant sans tâche, pure, non corrompu, franche et loyale ?

 

Je me refuse intellectuellement de répondre à cette question.

 Mais je donnerai un indice, pour illustrer (par le biais d’un exemple pour le moins frappant) tout à l’heure, cet exemple qui ne saurait faire état de preuve.

 

Quoi que, je vais en parler tout de suite :

Tout allait bien dans ce couple chinois jusqu’à ce qu’ils aient leur première fille…

 

Est-ce que le maquillage est une sorte de mensonge ?

 Rapellez-vous que nous avons parlé de ce que le maquillage (ou autre contouring) dissimule mais la chirurgie esthétique à aussi ses « avantages » entre guillemets.

 

 Jian Feng tombe fou amoureux d’une jeune femme splendide, décide de l’épouser, et le couple conçoit son premier enfant. 

 

Enfant qui, vraisemblablement, n’est pas très B.G, en tout cas, pas autant que ce que les lois de la génétique pouvaient laisser présager …

  Cette dernière, bien qu’aléatoire, conduisait à la supposition d’une beau-gossitude programmée, et relative, à la beauté respective, des deux géniteurs.

 

 Frappé par la laideur constatée de sa progéniture, ce monsieur Jian Feng, porta l’affaire devant les tribunaux.

 

 Car, il ne peut pas y croire, madame l’a forcément trompé, avec un malandrin, à la génétique discutable.

L’attitude de Jian Feng est-elle respectable ?

Il y a les pour et les contres :

 

  • Selon les pour :  « Ce chinois n’aimait pas sa femme car si c’était le cas, il serait passé outre cette cachotterie »

  • Mais pour les contres : « La femme triche sur son physique, et use de chirurgie esthétique pour attirer l’homme et la sécurité financière mais ça ne tient pas dans le temps. »

 

Peut-on déduire de cette anecdote qu’une femme qui se maquille, ou intervient chirurgicalement, pour changer les traits de son visage, vous mentirait forcément ?

S’il vous plait monsieur, ne soyons pas manichéen.

Car, cela ne vous aidera pas a réellement à comprendre comment savoir si une femme vous ment.

Et ce dont nous avons besoin ici, c’est d’être capable de détecter une personne qui maquille ses intentions

Intéressons-nous donc aux

Signes flagrants du mensonge !

Penchons-nous sur deux catégories de menteuses :

  1. Les mythomanes 
  2. Les menteuses pathologique

 D’où l’importance de bien choisir vos interlocutrices, et c’est autour de cela que s’articule mon célèbre cours intitulé :

L’Approche Psychologique disponible exclusivement et gratuitement seduiresansforcer.com

Plus les questions que vous posez sont directes, gênantes ou intrusives, plus les réponses pourraient être alambiquées, ce qui ne veut pas dire qu’elles seraient incorrectes, n’est-ce pas ?

 

Ceci dit :

  • Si une femme met « toujours » beaucoup de temps à répondre à des questions simples, posez-vous les bonnes questions.

  • Si une femme se contredit elle-même souvent, posez-vous les bonnes questions.

  • Si une femme se justifie de trop, et s’excuse beaucoup plus que nécessaire, cela pourrait être aussi le signe, qu’elle ne voudrait pas vous décevoir, en ce sens, peut-être, maquiller la réalité, pour obtenir votre agrément ?

 

Cher monsieur, il ne faut jamais se fier aux apparences, on vous l’a déjà dit, je pense….